<< Retour aux projets

Nichoirs contre les chenilles processionnaires

Objectif :

Lutter contre les chenilles processionnaires de façon la plus écologique possible et en impliquant les habitants

Le projet dans le détail :

Installer des nichoirs à mésanges pour lutter contre les chenilles processionnaires du chêne et du pin. Les mésanges et d’autres espèces sont des prédateurs naturels des chenilles processionnaires. Encore faut-il leur permettre ou les aider à se sédentariser à proximité des foyers de chenilles. Impliquer les habitants dans la fabrication et l’installation des nicoirs. Quelques ressources : http://www.lamesangeverte.com/nichoirs-a-mesange-complement-contre-la-chenille-processionnaire-du-pin.html http://www.oiseaupapillonjardin.fr/2018/04/9-oiseaux-predateurs-de-la-chenille-processionnaire.html https://lyon-chenilles.com/nichoir-a-mesanges.htm La ville d’Evry utilise à ma connaissance des traitements d’origine biologique (et non chimique) mais ceux-ci ne sont pas sans risque pour la santé et les pollinisateurs même si des précautions sont prises. Il semble que l’utilisation de pièges (https://chenilles-processionnaires.fr/ecopiege-piege-collier-chenille-pin-processionnaire.htm) pose des problèmes de dégradations. Le projet proposé consiste en : - La fourniture par la ville des matériaux pour fabriquer les nichoirs (bois, vis) et mise à disposition d’outils, - La fourniture par la ville des supports d’installation des nichoirs ; - La fabrication des nichoirs par des habitants (collectifs / groupes animés par les MQ, les collectifs Jardins Partagés, les Abeilles d’Evry, ….) ; - La pose des nichoirs par le service des Espaces Verts de la Ville et les habitants. L’investissement pour la ville correspond à l’achat des matériaux et des supports (ou leur fabrication), le temps passé pour le repérage des endroits où installer les nichoirs, la participation à l’installation, la sensibilisation et l’information des habitants et l’accompagnement de ceux-ci pour la fabrication et la pose. Secteurs concernés : potentiellement tous les secteurs de la ville où il y a une population de chênes et pins (donc a priori les parcs, les squares, …) S’il est nécessaire de choisir ou de mener dans un 1er temps une expérimentation, je propose de commencer sur le square de la Table Ronde dans le quartier Bois Sauvage Bois Guillaume

Nom du porteur de projet :

Associer les MQ, les collectifs Jardins Partagés, les Abeilles d’Evry, les AMAP d’Evry …

Projet soumis au vote
Créé il y a 10 mois par Bataille